Nouvelles

L’évaluation de l’engagement du personnel dans les initiatives pour contrer la violence fondée sur le genre

La fin de l’année académique frappe déjà à nos portes ! Pour ceux et celles qui œuvrent en matière de prévention de la violence fondée sur le genre sur les campus, viendra bientôt le moment de faire le bilan des activités réalisées au cours de la dernière année et de prévoir les mesures qui seront déployées pour l’année à venir. Trop souvent, dans le tumulte des (trop) nombreuses tâches à réaliser en cours d’année, l’évaluation des activités de prévention et d’intervention mises en œuvre sur les campus est escamotée. La période de relatif repos qui s’amorce bientôt constitue donc un moment privilégié pour entamer une réflexion à ce sujet et veiller à ce que l’ensemble de la planification prévue pour la prochaine année soit évaluée en bonne et due forme.

Pourquoi évaluer ?

Les personnes qui animent la formation à caractère préventif quant aux violences sexuelles et aux violences fondées sur le genre ou qui déploient des initiatives visant à les contrer possèdent un vaste savoir-faire et ont une bonne idée de ce qui fonctionne et ne fonctionne pas en termes de prévention. Cependant, ces programmes ont fait l’objet de peu d’évaluations, ce qui est pourtant essentiel pour comprendre l’effet de la formation sur la culture, les comportements et l’engagement. L’évaluation des effets peut notamment nous aider à déterminer :

  • Si les programmes produisent les retombées souhaitées ;

  • S’il y a des conséquences involontaires ;

  • Quelles améliorations pourraient être apportées ;

  • Quels changements ils produisent chez les personnes qui y participent.

Quand évaluer ?

Évaluer les besoins avant de concevoir un programme, une campagne ou une formation permet d’optimiser son temps et son énergie à développer des outils propres aux besoins du milieu. Évaluer le processus lors de l’implantation ou pendant le déroulement permet de recueillir les impressions des personnes ayant participé et de s’ajuster pour maximiser les résultats et l’engouement. Évaluer l’efficacité directement après le déroulement permet d’avoir une meilleure idée du niveau d’atteinte des objectifs énoncés par le programme, la campagne ou la formation. Enfin, évaluer les effets à moyen-terme (quelques semaines ou mois après le déroulement) et à long-terme (quelques années après le déroulement) permet de voir si l’atteinte des buts et des objectifs se maintient dans le temps.

Comment évaluer ?

Avant de se lancer, il est toujours utile de se faire un plan pour chaque étape en se posant ce type de questions :

1. Statuer sur les buts/objectifs du programme à évaluer

2. Planifier son évaluation

  • Que veut-on évaluer ?

  • Quel est le but de cette évaluation ?

  • Qui aura accès aux résultats de l’évaluation ?

  • Quelle est la durée souhaitée de notre collecte de données ?

  • Quelle est la taille de l’échantillon visée ?

3. Choisir l’outil d’évaluation

  • Quelles sont nos ressources et nos contraintes à cet égard ?

  • Qui possède l’expertise nécessaire pour rédiger un questionnaire ?

  • Souhaitons-nous plutôt adapter un outil existant ?

  • Comment allons-nous assurer la confidentialité des personnes répondantes ?

  • Allons-nous tester nos méthodes d’évaluation avant leur déploiement ? Auprès de qui ?

4. Recueillir les données

  • Quelle est notre population cible et comment allons-nous la recruter ?

  • Quelle plateforme utiliser pour diffuser un sondage ?

  • Combien de temps durera la collecte ?

5. Analyser les données

  • Qui sera en charge de conserver et d’analyser les données une fois collectées ?

  • Quelle méthode d’analyse sera privilégiée ?

  • Comment les résultats seront-ils utilisés ?

  • Quelles sont nos limites en tant qu’équipe et auprès de qui pouvons-nous obtenir de l’aide ?

6. Prendre des décisions éclairées

  • Avez-vous pris des mesures pour vous assurer que l’évaluation sera un processus continu par la suite ?

7. Communiquer les résultats de l’évaluation

  • À qui voulons-nous les communiquer ?

  • Comment désirons-nous le faire ?

__________

Pour en savoir plus, consultez le guide « L’évaluation de l’engagement du personnel dans les initiatives pour contrer la violence fondée sur le genre », conçu par notre communauté de pratique francophone.

_________
Référence suggérée : Le courage d’agir (2022, Avril). L’évaluation de l’engagement du personnel dans les initiatives pour contrer la violence fondée sur le genre. Le courage d’agir. www.couragetoact.ca/blog/evaluer-ses-activites

Nouvelles connexes